Suite à l’aménagement de nos nouveaux locaux, l'atelier et la boutique www.aeronefs.fr seront fermés jusqu'à Septembre 2013.

Situation géographique du nouveau local :
55 kms d'Angers,
95 kms de Tours,
90 kms de Poitiers,
120 kms de Nantes,
30 kms de Saumur.
300 kms de Bordeaux.
340 kms de Paris

local

Interview SONOVISION 2013 :

Proposez vous des formations aux techniques de prises de vues aériennes par drones, et combien de temps faut il pour former un professionnel de l’image au pilotage ?
Nous proposons 2 types de formations : l'une est une formation complète de quelques jours pour débutant et l'autre est un perfectionnement au pilotage d'une journée adaptée à la prise de vue aérienne professionnelle.

Dans cette/ces formations, que proposez vous, en combien de temps, quelles étapes (modules) ?
La durée de nos formations dépend du niveau de l’élève, de 5 et 15 jours :

  • Apprentissage du pilotage de l'engins« multirotors d’entraînement et simulateur » 
  • Description complète de l'engin
  • Formation technique de l'engin « Utilisation des logiciels, réparation simple,... »
  • Interprétation du théorique ULM
  • Apprentissage des modes GPS, altimètre, carefree, Waypoint...


Comment abordez-vous la sécurité ?
Par une sensibilisation du pilote à aborder avec méthode chaque type de prestation, afin d'éliminer un maximum de risques. Cela passe par différentes procédures, de check up, de plans de vols, Météo et surtout de connaître son engin parfaitement et les procédures d'urgence...

Comment abordez-vous le pilotage ?
Nous abordons le pilotage par différentes étapes, de la prise en main de l'engin au pilotage technique et précis. L'opérateur doit être capable de piloter l'engin d'activer des options et d'orienter la nacelle simultanément.

Comment abordez-vous l’entretien des drones ?
Nous fournissons un manuel avec différentes procédures d'entretiens avec un check up lier au nombre d'heures de vols de l'engin. Nous conseillons un contrôles techniques de l'ensemble du matériel « chargeurs, lipo, radio... » tous les ans par une structure habilitée.

Comment abordez-vous la construction des plans ?
Nous assemblons chaque engins de façon artisanale basé sur un cahier de charge établie avec nos clients. Notre savoir faire dans ce domaine nous permet de répondre aux exigences de chaque clients et ceci depuis 2007.

Comment abordez-vous la post-production et le traitement des images ?
Une prise de vue aérienne réalisée par un drone Cinéma n'est pas obligatoirement traité en post prod pour la stabilisation d'image. Dans le cas ou l'utilisateur aurai un engin destiné à la photo et désirerait faire de la vidéo, il devra passer par un logiciel de stabilisation de type « after-effects CS6 ou smoothcam fcp X, premier pro, Mocha » pour enlever les vibrations ou les mouvements asynchrone de la nacelle avec l'horizon...

Comment abordez-vous l’aspect juridique et responsabilité civile pour la production ? Par l'interprétation du théorique ULM, des possibilités d'assurances et de type d'engins qui s'adapte aux différents scénarios.

Sinon, comment orientez vous vos élèves pour cela ?
Nous accompagnerons nos clients dans les démarches pour obtenir les habilitations et validations de leurs plans de vols.

Quels moyens techniques mettez vous à la disposition des stagiaires ?
Nous proposons prochainement l'apprentissage du pilotage d'engins dans nos nouveaux locaux sur un site de 4000m² constitué de bureaux, d'ateliers, d'un Hangars de 700m² sur 7m de hauteurs avec différents parcours ainsi que la possibilité de manger et de loger jusqu’à 30 personnes.

Quel avenir pour la profession de pilote et de prestataires de drones ?

  • • Études environnementales, atmosphériques et météorologiques
  • • Études animalières
  • • Études scientifiques
  • • Étude des sols (géologie) et des océans
  • • Surveillance d'urgence, incendies de forêts, avalanches, Volcans, tornades
  • • Recherche et sauvetage
  • • Évaluation des dégâts en cas de catastrophe naturelle
  • • Surveillance et analyse pour les démineurs
  • • Surveillance civile
  • • Surveillance des cultures agricole
  • • Surveillance maritime (voies maritimes, trafic de drogue, clandestins, détection des pollutions par hydrocarbures, localisation pour sauvetage).
  • • Surveillance urbaine, des manifestations, ainsi que des frontières
  • • Inspection des ouvrages d'art tels les ponts, les viaducs, les barrages
  • • Surveillance des oléoducs, gazoducs, caténaires et voies ferrées, lignes à haute tension, centrale nucléaire…
  • • Surveillance du trafic routier et du transport de matières dangereuses
  • • Largages de vivres et d'équipements de sauvetage en zones hostiles
  • • Systèmes intelligents de détection, mesures et contrôles et aide à la décision.